Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 L'origine de l'Homme, sa nature, son essence

 

Recherche

5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 16:56

Paléontologue français, titulaire de la chaire de paléontologie au Muséum de 1902 à 1936. Son œuvre immense aborde à la fois la paléontologie, l'anthropologie et la géologie. Il est l'auteur en 1911 d'une remarquable description de l'homme de Néandertal de La Chapelle-aux-Saints. Le prince Albert Ier de Monaco lui confia en 1910 la création d'un Institut de paléontologie humaine à Paris. On lui doit un traité sur Les Hommes fossiles dont la première édition parut en 1921.
Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans Les chercheurs
commenter cet article
3 août 2006 4 03 /08 /août /2006 16:55

Littérateur, préhistorien amateur et directeur des douanes à Abbeville, il est considéré comme le fondateur de la préhistoire. Il eut le mérite de démontrer la haute antiquité de l'homme en établissant sa coexistence avec des espèces animales disparues. Ses observations sont réunies dans les trois volumes de ses Antiquités celtiques et antédiluviennes (1849-1864).
Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans Les chercheurs
commenter cet article
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 16:54

Paléontologue français, il succède en 1936 à Marcellin Boule dans la chaire de paléontologie du Muséum national d'histoire naturelle. En 1932-1933, il organisa la première mission paléontologique dans les gisements de la vallée de l'Omo, dans le sud de l'Ethiopie. Il retourna sur les lieux en 1967 avec Yves Coppens et y ils découvrirent une mandibule d'australopithèque (Paraustralopithecus aethiopicus). Avec la collaboration de Robert Hoffstetter, il découvrit en 1954 l'homme de Ternifine en Algérie (Atlanthropus mauritanicus).
Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans Les chercheurs
commenter cet article
23 juillet 2006 7 23 /07 /juillet /2006 17:01

D'abord avocat puis paléontologue, il découvre en 1836 à Sansan, dans le Gers, le premier anthropoïde fossile. Il proposa en 1861 une division chronologique du Quaternaire à l'aide des grands mammifères. Il explora le Périgord encore peu connu d'un point de vue préhistorique. Son fils Louis Lartet découvrira en 1868, aux Eyzies, les premiers squelettes de Cro-Magnon.
Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans Les chercheurs
commenter cet article