Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 L'origine de l'Homme, sa nature, son essence

 

Recherche

13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 19:42

Un des plus vieux calendriers solaires d'Europe pourrait bien avoir été découvert dans le Mercantour.

Chaque été depuis 4000 ans, lorsque le soir descend sur ce massif situé aux confins des Alpes-Maritimes, une ombre s'allonge et vient frapper plusieurs gravures rupestres taillées dans la roche. Il a fallu à l'anthropologue Jérôme Magail plusieurs années avant d'avoir la certitude que ce phénomène n'était pas dû au hasard. Ce sont certains dessins qui ont attiré son attention : « Mes premières observations datent de 1994. J'étais sur le site un 25 août et j'ai vu l'ombre arriver en plein milieu de plusieurs gravures orientées selon l'axe est-ouest, alors que sur les autres rochers, les gravures sont souvent dessinées dans tous les sens » explique-t-il. L'été avançant, cette ombre se déplace sur la partie basse de la roche et désigne tour à tour 36 gravures correspondant chacune à une date de la saison estivale. Selon lui, ce calendrier solaire gravé environ 2 000 ans avant notre ère. par les éleveurs-agriculteurs de la vallée leur permettait de repérer certaines dates clefs de la saison estivale.

Aujourd'hui, il prouve, comme Stonehenge ou le disque de Nebra, que les hommes de l'âge du bronze étaient préoccupés par les phénomènes célestes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans genre.homo
commenter cet article

commentaires

SIMON 19/02/2007 09:34

Une simulation et une explication du cadran solaire saisonnier de l'âge du Bronze est en ligne sur :
http://www.montbego.com