Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 L'origine de l'Homme, sa nature, son essence

 

Recherche

13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 21:00
L'Homme et le singe ont partagé un ancêtre commun ; lors de la différenciation des deux espèces, leur morphologie a pris des chemins évolutifs différents. De Pre-australopithecus à Homo Sapiens sapiens, en voici les principales caractéristiques, qui n'ont cessé de se confirmer au fil des étapes de l'apparition de l'Homme moderne :

Accroissement du volume crânien : le cerveau est de plus en plus gros, et consécutivement, cela implique des transformations mécaniques (arrondissement de la forme du crâne, réduction de la mâchoire, centrage du foramen magnum , disparition du torus sus-orbitaire)

Alimentation diversifiée : l'émail des dents est plus épais, les canines se réduisent pour rejoindre la longueur des autres dents.

Bipédie exclusive : le bassin , étroit et allongé chez les arboricoles, se raccourcit en hauteur et s'élargit pour  devenir le support des viscères. Les proportions entre membres supérieurs et inférieurs s'inversent. Inséparable de la bipédie, la position du foramen magnum est ici aussi un facteur majeur. L'augmentation de la période embryonnaire permet aux jambes de s'allonger fortement.

L'évolution du développement ontogénétique : le passage des hommes archaïques aux hommes modernes se traduit par une rotation occipitale, une forte élévation de la voute crânienne et une descente de la base du crâne qui agrandissent la capacité crânienne. La face se réduit et devient verticale. S'y ajoute la disparition des derniers caractères simiens, comme le bourrelet sus-orbitaire. Cela veut dire que du point de vue embryologique il y a augmentation de la durée embryonnaire, un recul de la maturité sexuelle, qui accroit les phases de dents de lait et de dents définitives.

Source :  Jean Chaline

Partager cet article

Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans genre.homo
commenter cet article

commentaires