Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 L'origine de l'Homme, sa nature, son essence

 

Recherche

31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 17:56

En biologie, une race désigne une subdivision d'une espèce fondée sur des caractères physiques héréditaires, représentée par une population. (source wikipédia)

Pendant longtemps, les anthropologues ont fait des classifications raciales selon la couleur de la peau : les Blancs, les Noirs, les Jaunes. Lorsque, au début du siècle, on a découvert les groupes sanguins, on a pensé qu'on allait retrouver ces mêmes catégories et confirmer l'existence des races. On sait aujourd'hui que la plupart des populations dans le monde possède l'éventail de tous les groupes sanguins.

On connait aujourd'hui des milliers de systèmes génétiques différents. Mais les gènes des Blancs ou les gènes des Noirs n'existent pas. On ne connait aucun gène que l'on trouverait chez tous les blancs ou chez tous les noirs. Il en est ainsi pour tous les gènes connus. Le répertoire des gènes est partout le même, dans toutes les populations.

Les différences génétiques ne correspondent pas aux catégories que nous imaginons d'après la tête des gens, la couleur de leur peau ou leur origine géographique. Elles ne permettent pas de découper la population des humains en groupes bien distincts.

L'homme moderne est le seul représentant de son espèce. Si l'on tient absolument à décliner cette espèce en race, il n'y en aura qu'une seule, confondue avec les représentants de l'espèce.

L'inacceptation du racisme est scientifiquement prouvée... si la morale n'y suffisait pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans genre.homo
commenter cet article

commentaires