Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 L'origine de l'Homme, sa nature, son essence

 

Recherche

9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 11:34
Documentaire de Stéphane Bégoin, Vincent Tardieu et Pedro Lima

(France, 2007, 52mn)
Documentaire de Stéphane Bégoin, Vincent Tardieu et Pedro Lima
Coproduction : ARTE France, Bonne Pioche
Redifffusion le 4 novembre à 14.00, le 7 à 9.55 et le 22 à 16.00


Et si la grotte de Lascaux était d’abord un temple dédié aux constellations célestes ? Entre enquête policière et conte étoilé, ce documentaire raconte la naissance de l’astronomie préhistorique.

 

Il y a 35 000 ans, en Europe, des tribus de chasseurs cueilleurs inventent un art fascinant. Un art peuplé d’animaux surgis des profondeurs de la terre .Quelques 18 000 ans plus tard, au cœur du Périgord, ils réalisent leurs plus fabuleux chefs-d'œuvre, Lascaux. La chapelle Sixtine de la préhistoire. Les préhistoriens ont tout imaginé au sujet de cet art pariétal, de nombreuses théories ont été avancées : magie de la chasse, totémisme, chamanisme… Aucune n’a révélé le sens profond des œuvres laisses par nos ancêtres. Aujourd’hui, Chantal Jègues-Wolkiewiez, une chercheuse française indépendante, défend une nouvelle hypothèse. Pour elle, les fresques de Lascaux représentent une carte du ciel. Le ciel qu’observaient il y a 10 000 ans les premiers peintres de l’humanité.

 25 000 ans avant les débuts avérés de l’astronomie, nos ancêtres Cro-Magnon observaient déjà les mouvements complexes du soleil, de la lune et des principales constellations. Et consignaient ce savoir astronomique sous la forme d’animaux peints dans l’obscurité des cavernes. Cette hypothèse révolutionnaire est de nature à bouleverser nos conceptions sur les origines de l'art, les savoirs et des croyances des hommes préhistoriques. En faisant revivre les gestes et les rites de nos ancêtres, en dévoilant des sites majeurs de l’art rupestre, le film propose une plongée captivante au cœur de la préhistoire. Donnant la parole aux meilleurs spécialistes pour débattre de cette nouvelle théorie, il convie le spectateur à une enquête passionnante, entre grottes, abris ornés, musées de préhistoire, laboratoires de recherche et planétariums astronomiques.




Source :  ARTE


A voir également, l'album photos



Partager cet article

Repost 0
Published by Homo Sapiens - dans A voir
commenter cet article

commentaires

daniel 02/05/2009 16:11

LES HOMMES PREISTORIQUES - LE SEXE http://www.arterupestre-c.com/1000.htm On se la pète avec nos sextoys, le Kamasutra, le tantrisme et tout ce qui fait de la sexualité une chose raffinée, dont on peut parler entre amis tout en évitant les détails scabreux. On parle de sexe parce que le sexe, c'est cool. On dédramatise parce qu'il n'y a, finalement, rien de bien dramatique. Le sexe, on peut en parler sans passer pour un pervers ou une cochonne. N'empêche, on a toujours quelques petits problèmes. Le porno, l'homosexualité, les délires fétichistes : il y aura toujours ceux qui seront mal à l'aise avec ce qui est "tabou", ou qui préfèrent penser que ça n'existe pas. Ces gens-là, ils sont pas cools. Et les hommes préhistoriques, eux ils étaient vraiment cools. Ils représentaient la sexualité sur les murs des grottes sans aucun problème, alors qu'archéologues et passionnés de peintures rupestres ont toujours du mal à partager de telles représentations avec le public. Les hommes préhistoriques, ils n'avaient pas peur de montrer clairement des coïts, des femmesDanniel Verdejo - Barcelona Spain obèses avec des fesses énormes, gorgées de fertilité. Ils n'avaient pas peur de représenter des choses aussi osées que ma peur de vous en parler. Les hommes préhistoriques, ils avaient peur des catastrophes naturelles, mais pas du sexe. En ça, ils étaient vraiment cools.

Homo Sapiens 11/05/2009 13:37


Merci de nous faire partager votre point de vue.
A bientôt sur Genre.homo.